De nos jours, une bonne façon de faire la promotion d’un projet ou d’une entreprise qui nous tient fortement à cœur est d’avoir un site Internet. Jusque-là, tout semble simple. Mais quand arrive le moment de concrétiser le tout, c’est une tout autre chose. Que faire, et surtout, dans quel ordre?

C’est la fin de vos maux de tête, puisque dans cet article j’y répondrais pour vous aider à vous faire un plan d’action! Voici toutes les étapes d’un site Internet!

 

Le nom de domaine et l’hébergeur

Si vous songez à faire concevoir votre site Internet, ayez en main votre branding complet. Vous n’avez rien de ça? Faites d’abord concevoir votre image de marque, c’est la base de tous vos visuels à venir. Besoin d’aide? Je suis spécialisé dans ce secteur du domaine du design graphique, vous pouvez consulter ce lien pour en savoir plus : https://www.hoola-studio.com/branding/

Assurez-vous que l’adresse URL portant le nom de votre entreprise soit disponible. Vous vous demandez comment le savoir? Vous pouvez le faire via ce site : whois.com

Une fois que vous avez en main votre nom d’entreprise et qu’il est disponible (ou encore vous avez trouvé une variante qui ne porte pas à confusion aux yeux de vos clients), vous pouvez réserver votre nom de domaine, que l’on appelle aussi URL.

Et à ce moment, Hoola studio peut à nouveau vous aider à créer votre site! Comment? Et bien voici : https://www.hoola-studio.com/design-web/

Comment faire?

Je vous suggère de le faire via cet hébergeur qui est québécois (encourageons l’entreprise locale!) : www.likuid.com. De plus, si vous éprouvez un jour des problèmes, vous serez en mesure de communiquer en français. Donc, avec Likuid, vous pouvez réserver votre URL, vous procurer un courriel personnalisé et héberger votre site Internet une fois que vous serez à cette étape.

 

Le contenu

Prenez le temps de bien définir votre clientèle cible (ou niche) puisque vous devrez parler leur langage. Elle aura un impact sur vos visuels, mais aussi sur votre contenu écrit.

Développez maintenant votre contenu (textes, photos, illustrations, etc.). De plus, sachez ceci, c’est presque toujours à cette étape que vous vous sentirez un peu perdu (ou beaucoup!). Demandez l’aide de votre designer web si vous ne savez pas par où commencer, il pourra vous guider pour faire un plan d’action et ne rien oublier.

Faites ensuite une liste de tout ce que vous souhaitez avoir dans votre site, même ce qui pourrait venir plus tard, même après votre lancement (avec des trompettes et des confettis! Oui oui!). Il est toujours préférable de prévoir à l’avance tous les onglets et fonctionnalités désirées afin d’allonger le plus possible la vie de votre site. Eh oui, je sais que ce n’est pas une bonne nouvelle, mais votre site aura une durée de vie! Je vous en parle plus lors d’un prochain article.

Votre contenu n’a pas besoin d’être final, mais vous devez savoir où iront vos textes et vos images et quelles seront les différentes pages de votre site.

Les droits d’auteurs

Assurez-vous d’avoir les droits sur les images que vous utilisez. On dit souvent: Oui, mais, j’ai trouvé ces images sur Google, j’ai le droit de les utiliser. Faux! Pour avoir le droit d’utiliser une image, l’auteur de celle-ci doit vous en donner la permission. Si vous ne tenez pas compte de cette loi, vous risquez de recevoir une facture ou une mise en demeure.

 

L’arborescence et l’architecture de contenu

Plusieurs personnes ne semblent pas très bien comprendre cette étape puisqu’elle semble plutôt abstraite quand on ne connaît pas l’univers du design web. Mais sachez ceci, cette étape est primordiale et vous évitera des maux de tête et des frais supplémentaires.

L’arborescence correspond au squelette de votre site. Vous listerez toutes les pages que vous voulez retrouver sur votre site Internet ainsi que les sous-sections, puis les liens entre toutes ces pages. Vous avez donc votre squelette. En voici un exemple:

Ensuite, vous avez besoin de muscles! C’est là qu’entre en scène l’architecture de contenu. L’architecture de contenu sert à mettre tous les éléments du site en place et de déterminer l’espace qui lui sera réservé. Une fois cela fait, le concepteur sait exactement où placer chacun des éléments du site, mais le représentera graphiquement. En voici un exemple:

 

Les maquettes visuelles

Vous direz probablement «ENFIN! Du concret!» Oui, il est maintenant le temps de passer au design graphique de votre site. Votre designer, se basant sur l’arborescence et l’architecture de contenu, développement tous les visuels de votre site et placera du texte pour que vous puissiez voir le style global. Les maquettes sont habituellement créées dans Photoshop ou Illustrator.Vous serez ensuite en mesure d’approuver les maquettes en PDF.

Les designers procèdent ainsi pour éviter de commencer le développement et la programmation du site et que des corrections visuelles viennent nuire au développement et à l’échéancier. Cela vous permet de faire des corrections visuelles sans nuire au développement du code de votre site (donc, vous sauver des coûts! Croyez-moi!).

 

Découper, programmer et intégrer!

Le visuel vous plaît, vous l’avez approuvé, vous êtes emballé! C’est maintenant le temps du découpage, de la programmation et de l’intégration.

Le découpage porte bien son nom. Les sections de votre site seront découpées en plusieurs parties, un peu comme un casse-tête. Le programmeur intégrateur assemblera ensuite tous les morceaux et intégrera aussi les images et le contenu. Il y a plusieurs langages de programmation web (PHP, JavaScript, HTML, Joomla, etc.). Chez Hoola studio, nous travaillons uniquement sous WordPress, une plateforme Open Source1 qui permet une tonne de possibilités.

Puis, on vous donnera accès à votre site (en développement) afin que vous puissiez faire les derniers ajustements requis. Habituellement à cette étape, il n’y a plus que des corrections mineures (orthographe, changer une image pour une autre). Si vous tenez à faire des changements au visuel, vous devez le faire à l’étape précédente. Autrement, des frais supplémentaires souvent élevés s’ajouteront à votre facture. Pourquoi? Un site Internet, c’est un peu comme un tricot, si vous oubliez quelques mailles au centre de votre chandail, vous serez dans l’obligation de recommencer une grande partie de votre travail. Ouch!

Correction des bugs

Eh! Oui! Il y en a toujours quelques-uns ici et là, mais, ne vous en faites pas puisque votre designer web est là pour vous aider à les résoudre. Prenez le temps de faire l’examen complet de tous les liens, outils et pages.

Si vous décidez d’utiliser un thème

Le découpage et la programmation ne s’appliquent pas si vous choisissez d’aller vers un thème WordPress. Tout dépendra de vos besoins, mais il est important d’en discuter avec votre designer pour prendre cette décision au départ. Dans un thème, il est possible d’aller modifier certains éléments, mais on ne peut malheureusement pas tout modifier. Pour certains sites, un thème peut être une belle solution, pour d’autre non. Votre designer pourra vous guider vers un choix éclairé.

 

La mise en ligne

Ça y est, le grand moment est venu! Voici le temps de la mise en ligne! Vous pouvez maintenant faire la promotion de votre nouvel outil et attirer les visiteurs à consulter votre contenu. Comment en faire la promotion? Il y a plusieurs façons! En voici quelques-uns:

  • Les réseaux sociaux
  • Par votre liste de courriels
  • Sur vos outils de communication
  • Bref, partout! Votre site est votre carte de visite virtuelle, c’est par celui-ci que vous pourrez trouver de nouveaux mandats, de nouveaux clients.

 

Le SEO

Le quoi? Mais qu’est-ce que c’est que ce truc? Le SEO est l’acronyme utilisé pour Search Engine Optimization et peut être défini comme l’art de positionner un site, une page web ou une application dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherche.

Comment faire?

Pour vous aider, vous pouvez utiliser un plug-in. J’aime beaucoup Yoast qui vous permet de faire vous même votre SEO. Soyez patient, votre site ne sortira pas dans la première page dès le premier jour de sa mise en ligne. Cette étape demande du temps et beaucoup de travail. De plus, ça peut sembler très compliqué et abstrait si vous n’êtes pas familier avec le milieu. Voici un article TRÈS intéressant du plug-in Yoast pour vous guider dans la configuration du plug-in. Cet article est fait spécifiquement pour WordPress.

 

La maintenance et les mises à jour

Cette partie est malheureusement très souvent négligée, mais sachez qu’elle est très importante pour augmenter la vie de votre site. Vous vous demanderez: Mais que dois-je faire? Voici une petite liste des points importants à faire au moins 2 fois par mois:

  • Mise à jour Worpress (s’il y en a une)
  • Mise à jour des extensions (ou plugins)
  • Sauvegarde de votre site
  • Faire un «scan» de sécurité pour éviter le piratage (j’utilise Wordfence pour la protection)

 

  1. Un logiciel Open Source est un programme informatique dont le code source est distribué sous une licence permettant à quiconque de lire, modifier ou redistribuer ce logiciel.

Vous aimerez aussi

Pin It on Pinterest

Shares
Share This