Par où commencer quand on veux devenir travailleur autonome?

BLG_questionnements2-1024x454

On me demande souvent: «Geneviève, par où dois-je commencer? Je me sens perdu, j’ai l’impression de faire deux pas vers l’avant, puis un vers l’arrière et un de côté…» Une chose est certaine, quand on devient travailleur autonome, il n’y a pas de bonne route à suivre, elle est bien souvent sinueuse. On va tout droit, puis soudainement on doit réajuster le tir, donc on doit prendre un détour, parfois même revenir en arrière pour ensuite poursuivre sa route. Certes, il y a des impératifs du côté financier, mais ensuite quand les fondations sont en place, vous êtes le maître et vous aller vers où bon vous semble.

Mais j’ai peur de me tromper!
Oui, l’inconnue, nous sommes tous d’accord, c’est stressant… Et soyez certain d’une chose, vous allez vous tromper! Mais ça fait partie de l’apprentissage, ne le voyez pas comme une barrière ou un échec à votre progression. Profitez-en pour apprendre et ne pas faire cette erreur à nouveau. Je ne sais pas si vous vivez la même chose que moi, mais ma petite cervelle n’arrête jamais! D’ailleurs, mon chum me dit parfois: «Chérie, je t’entends penser!» Je réfléchis tout le temps, à toute sorte de possibilités, d’idées, de nouvelles façons d’aller chercher des clients et d’améliorer mon organisation, mon travail, etc. Personnellement, je suis une fille de «feeling», mon instinct me guide bien souvent vers la bonne alternative. Donc, si j’avais un conseil à vous donner, écoutez-le! Si vous n’êtes pas convaincu, demander de l’aide ou l’avis d’une personne ressource.

Voir ces périodes de façon positive
Je vous raconte tout ça aujourd’hui parce que je vis présentement une de ces périodes «d’ébullition d’idées»! Elles sont récurrentes, elles reviennent sans préavis et souvent. Personnellement, je les adore! Elles me permettent de me mettre à jour, de modifier mes méthodes de travail, d’optimiser certains aspects de mon travail. Il ne faut surtout pas voir ces périodes négativement, il faut plutôt en profiter pour prendre un peu de temps et de mettre le tout sur papier. Laisser le trainer pour l’avoir toujours à l’œil et vous verrez, vous ferez tranquillement le ménage dans tout ça. Ensuite, lorsque votre ménage est fait, mettez les projets à venir et les tâches à réaliser à votre agenda et surtout, respectez-le afin d’éviter un stress inutile. Tous ces petits trucs vous permettront de poursuivre votre route vers votre objectif (qui changera peut-être lors d’une prochaine crise d’ébullition d’idées). ;)

advertisement

Je suis Geneviève aka La Hoola Girl, designer graphique à la créativité vitaminée qui fait du branding + site Internet | Je blogue pour vous | Je cours vraiment plus vite après 2 cafés! | Lire plus >

Services Ressources Portfolio

Affiliation

Divi WordPress Theme
Learn on Skillshare

Vous aimerez aussi

Pin It on Pinterest

Shares
Share This