Rock ton planning de travailleur autonome!

Lorsqu’on est travailleur autonome, la gestion du temps peut très souvent ressembler au jeu vidéo Tetris. « Tiens, je vais placer ce client ici. Ce dossier à mettre au point, juste là et … Oups! Zut, j’ai un rendez-vous en même temps. Une visite au garage ce jour-là. Mais … Comment vais-je y arriver? » Pas de panique! C’est possible! Il faut prendre le temps de faire un plan d’action et surtout, de le respecter (ÇA, c’est la chose difficile. Je sais!). C’est ce que je vais vous aider à faire dans cet article.

À go, on rock notre planif!

 

La clé d’un horaire flexible et structuré

Une belle façon de garder son horaire flexible? Le concept du «Time boxing»! Au lieu de planifier votre horaire par heures précises, allouez-vous plutôt des plages horaires. C’est pourquoi on appelle cette pratique«Time boxing» ou en français «Plage horaire». Vous pouvez ensuite nommer vos plages horaires pour mieux structurer le tout.

Exemples:

  • Courriels, tél. + réseaux sociaux
  • Travail client
  • Blogue + Rédaction
  • Etc.

Il est important de vous garder du temps pour les repas, votre marche quotidienne ou votre yoga, votre planification de la semaine, etc. Bref, placez d’abord les tâches récurrentes, puis construisez la suite de votre horaire autour de ces tâches.

Attribuez une couleur pour chaque catégorie de tâches. Avec le temps vous verrez, vous ferez automatiquement le lien entre la couleur et la catégorie de tâches. Merci à la beauté du fonctionnement du cerveau humain!

Voici à titre d’exemple, mon horaire! Tadam!

Rock ton horaire de travailleur autonome

 

Gardez toujours un œil sur les tâches importantes du jour.

Sous chaque journée, inscrivez les tâches obligatoires à réaliser le jour même. Il est important de respecter vos délais pour garder le cap, mais aussi pour éviter un stress bien inutile. Soyez réaliste dans votre planification journalière, n’ajoutez pas plus de 5 tâches par jour. Autrement, vous risquez d’être débordé et de vous épuiser. N’oubliez pas qu’il y a toujours des imprévus, gardez-vous du temps pour parer à toutes éventualités.

À faire aujourd'hui

Calculez votre temps.

J’ai fait l’essai de la technique Pomodoro… mais en vain (eurk!). Puis j’ai essayé d’autres techniques/outils pour finir par avoir les yeux rivés en quasi-permanence sur l’horloge pour calculer le temps que je passais sur chaque tâche. Ce qui est, vous l’aurez vite constaté, mauvais! Il n’est pas évident de se concentrer dans ce temps-là… J’ai finalement trouvé MA solution, j’ai activé les rappels dans Google Calendar (je vous en parle un peu plus loin). Ainsi, je vois les rappels apparaître directement à l’écran sans avoir à surveiller l’heure. En-fin!

Si vous cherchez un bon outil pour calculer le temps que vous passez sur chaque tâche, je vous invite à utiliser Toggl. C’est en ligne, c’est gratuit et à la fin de la semaine, vous recevez un rapport détaillé de tout ce que vous avez fait pendant la semaine. Facile de s’y retrouver, n’est-ce pas? Visitez le site de Toggl ici >>

Personnellement, j’aime beaucoup utiliser Google Calendar pour gérer mon horaire autant personnellement que professionnellement. Vous aimeriez savoir comment fonctionne cette application gratuite de Google? Je vous l’explique ici >> Par contre, si vous êtes plus visuel et que vous avez besoin de griffonner, je vous ai préparé un petit document que vous pouvez télécharger, imprimer à la maison et crayonner comme bon vous semble.

Je veux mon document PDF téléchargeable pour faire mon horaire! >>

Savoir écouter son corps

Je tiens aussi à vous dire ceci : si vous ressentez le besoin de prendre une pause au beau milieu d’un bloc de travail, écoutez votre corps. Ne vous forcez pas à rester sur votre chaise si vous avez un besoin absolu de bouger. 😉 Par contre, si vous avez envie d’aller flâner sur Facebook, c’est une autre affaire! On se comprend!

Respectez l’heure des repas et idéalement, ne restez pas devant l’ordinateur quand vous mangez. Changez de pièce, changez d’air. Votre digestion s’en portera mieux. 😉

Prenez aussi le temps de planifier une plage horaire pour bouger! Dans mon cas, je marche avec mon chien chaque jour. Ça semble peu, mais 30 minutes par jour, ça paraît! Mon esprit est plus clair, je suis en mesure de mieux créer et je me sens énergisée.

 

Apprendre à dire non

Oh la la! Celle-là, je le sais, elle est difficile. Mais sachez que de savoir dire non peut être réellement bénéfique pour votre entreprise. Comment?

  • Vous ne vous épuisez pas à l’ouvrage;
  • Vous respectez vos délais de livraison;
  • Vous n’acceptez pas des mandats qui ne font pas partie de votre clientèle cible;
  • Vous respectez vos tarifs.

Bref, il n’y a QUE du bon à apprendre à mieux planifier votre horaire. L’organisation de votre temps a un pouvoir anti-anxiogène très puissant! C’est une anxieuse qui vous le dit! Oui, ça demande un certain temps pour s’y habituer, pour ajuster les pages horaires, mais quand ce sera rôdé, vous en serez tout simplement ravis! Bonne plannif!

Geneviève Boucher

Designer graphique qui aide les créa-trepreneurs avec leur branding + médias sociaux | Blogueuse | Je cours très vite après 2 cafés! Yeah!! En savoir plus >

Ressouces advertisement